bois-securite

Comment réparer un garde-corps ?

Réparer un garde-corps cassé est nécessaire pour garantir la sécurité des résidents, parce que cet objet incontournable du bâtiment garantit une défense contre les chutes depuis les balcons, les fenêtres, les escaliers… Mais à quoi sert un garde-corps ? Comment les réparer ? Vaut-il mieux réparer ou remplacer ? Suivez les détails.

À quoi sert un garde-corps ?

Le principe même d’un garde-corps est de protéger. Ce qui ne l’empêche pas d’être un élément décoratif pour la façade. Quelle que soit la matière avec laquelle il est fait, que ce soit en fonte, en fer ou en bois, il est nécessaire qu’il soit en harmonie avec l’esthétique de la maison.

Il est généralement fixé sur le pourtour d’un balcon ou devant une fenêtre afin d’éviter une chute accidentelle dans le vide. Un garde-corps ne doit donc pas être facile à grimper et surtout ne doit pas permettre à un enfant de se glisser entre les composants. À en croire la CSC, la Commission de la Sécurité des Consommateurs, le risque est important sachant que chaque année, une centaine d’enfants âgés de moins de dix ans sont victime d’un accident de défenestration.

Comment réparer un garde-corps ?

La réparation d’un garde-corps s’il est fait en fer et peint consiste à les brosser et à les lessiver avant de repeindre. Les zones rouillées nécessitent d’être mises à nu par sablage ou décapage mécanique, thermique. Elles doivent aussi disposer d’une protection contre la rouille avant la peinture finale. Concernant les garde-corps en bois, ils sont souvent attaqués par les insectes xylophages ou pourrissent. Il faut donc réparer les parties humides : ajustages entre éléments et scellements. Il faut également apposer une couche de vernis, un masticage ou une lasure recouverte de peinture. Quant aux garde-corps composites, il faut vérifier et réparer leurs éléments d’ossature et les éléments de remplissage. Vous devez également contrôler et réparer la jonction entre les garde-corps composites.

Vaut-il mieux réparer ou remplacer ?

À quel moment faudra-t-il se priver de la réparation et penser le remplacement ? En fait, la réparation est la solution idéale pour faire une économique quand les travaux sont déterminés dans le cadre de l’entretien habituel. Pourtant si vous en arrivez au stade auquel la sécurité est un danger, il est judicieux de le remplacer. De plus, les frais de restauration dépassent vite le remplacement dans ce cas. Il faut savoir aussi que les travaux de réparation ne jouiront pas de l’assurance décennale, à l’inverse de remplacement. Pour savoir si votre garde-corps nécessite une réparation ou un remplacement, il est conseillé de faire appel un spécialiste pour ce domaine, car il s’agit de votre sécurité.

Quitter la version mobile